......***** Chapitre o2...« Unexpected Pregnancies »......




...
...

Chapitre o2
Betrayal ; Not So Unexpected


Genre : AU, Angst, MPreg, Guimauve
Couple : Bushido/Bill


Deux mois plus tard, Bill et Johannes emménageaient chez Anis sous la menace. Le rappeur lui avait envoyé ses avocats avec un message bien précis : soit il était raisonnable et venait définitivement vivre avec Anis, soit il ferait tout pour lui retirer son fils. Bill c'était donc vu forcer d'accepter pour ne pas perdre la garde de son fils et le rappeur ne s'était pas privé pour faire un peu de tri dans sa vie : il avait envoyé une lettre de démission en son nom à l'école dans laquelle Bill travaillait et avait résilié le bail de son appartement. L'androgyne était coincé ; il lui était à présent impossible de faire demi-tour ...

Pour la toute première fois de sa vie, Tom et Simone ne pouvaient rien faire pour lui. Pour être honnête, il ne leur en avait même pas parlé, il devait se débrouiller seul cette fois-ci.

Cela faisait à peine quelques jours qu'ils étaient là et bien sûr, Johannes était totalement déstabilisé par le changement d'environnement. Cela ne sentait sa maman nulle part, ça sentait ... bizarre, quelqu'un d'autre. La maison était vraiment grande et Bill avait donc eu la chance de pouvoir avoir une chambre pour lui et Johannes. Dans son esprit, il n'avait même jamais été question de dormir dans le même lit qu'Anis. Il faisait plus office de nounou que de compagnon.

À cet instant, Johannes était blotti contre son torse. Il venait de finir un énième biberon et Bill était tout bonnement épuisé, il devait dormir ou il allait s'effondrer. Il s'installa un peu mieux dans le rocking-chair, plaçant Johannes sur son épaule pour lui faire faire son rot.

Quelques minutes plus tard, quand le surplus d'air eut quitté le petit corps de son enfant, Bill l'installa à nouveau au creux de ses bras une fois qu'il eut posé le biberon sur la commode à côté du siège et il se mit à se balancer doucement dans le rocking-chair, fredonnant pour aider son fils à s'endormir, ce qui en fin de compte, l'endormi lui aussi.

...

Il se réveilla longtemps après et constata avec stupeur qu'il n'était plus dans le rocking-chair, son fils dans les bras, mais dans un lit qui n'était pas le sien. Ou du moins, dans un lit qui n'était pas celui dans lequel il avait dormi ces derniers jours. Le sommeil se dissipa lentement et il pu sentir une sensation étrange au niveau de son ventre.

Bill se redressa légèrement et fronça les sourcils en s'appuyant sur ses coudes. Peut-être rêvait-il ... Mais quand il glissa une main entre ses longues jambes, tout d'abord, il se rendit compte qu'il était nu. Il se pinça les lèvres et remonta un peu plus la couverture sur lui tout en s'asseyant. Où était-il ? Que faisait-il là ? Que lui était-il arrivé ? Sa main tremblante descendit un peu plus bas encore et les bouts de ses doigts entrèrent en contact avec une matière visqueuse se trouvant sur le matelas. Il releva vivement la couverture et un regard horrifié prit place sur son visage au moment où il constata que la matière en question était bien ce qu'il pensait que c'était. Une porte s'ouvrit sur sa gauche et il releva la tête, un regard toujours inquiet, perdu et apeuré sur le visage.

Anis passa le pas de la porte, un simple bas de jogging pendant mollement sur ses hanches, le torse encore humide d'une douche apparemment.

« A-anis ... Qu'as-tu fait ? » Murmura Bill et son ventre se serra.

L'homme utilisa la serviette qu'il avait sur les épaules pour s'essuyer un peu plus tout en avançant vers le lui.

« He bien, disons que j'ai tenté ma chance. »

Bill trembla.
Il ne connaissait pas cet homme. Son Anis n'avait jamais été comme cela, il n'avait jamais été un profiteur, un égoïste. Et comment avait-il réussi à ... à entrer en lui sans que Bill ne se réveille ?!

« Le petit Johannes dans son berceau, un peu de chloroforme sur ton beau visage et le tour était joué. Je n'ai pas été là pour le premier, mais je serais là pour le second. » Dit-il d'un ton sérieux. « Je veux me rattraper et c'était la seule manière possible. »

Bill secoua la tête d'incrédulité, sous le choc de ce qu'il venait d'entendre.

« T-tu as décidé que je devais à nouveau être enceinte pour que tu puisses te faire pardonner ? »
« C'est parfaitement logique. »


Bill passa ses mains sur son visage fatigué et s'aperçut qu'elles tremblaient encore plus que quelques minutes plus tôt. Il laissa un souffle tremblant passer la barrière de ses lèvres avant de poser ses yeux brillants sur le visage complètement sérieux d'Anis.

« S-si tu m'as remis enceinte ... je pars. Je pars et je ne reviendrais jamais. Et je ferais en sorte que tu ne puisses jamais nous retrouver. »

Ce n'était que des paroles brisées, un murmure indécis, mais Anis savait que Bill pensait réellement ce qu'il venait de dire, et ses lèvres ne formèrent plus qu'une simple ligne, alors que ses yeux lui lancèrent une série d'éclairs foudroyants.

« N'y pense même pas, il n'est plus question que tu quittes cette maison à partir de maintenant. »
« Oh ... J'espère juste que je ne suis pas enceinte alors. Tu me pourris la vie Anis. Johannes n'a même pas six mois ! »


Là, il était fâché.
Bill se leva et enroula les draps autour de son corps, cachant tout son torse jusqu'à ses pieds.

« Je le verrais Bill. Avant même que tu ne le saches, je le verrais. »

L'androgyne fronça les sourcils et se tourna vers lui, la rage montant lentement, mais sûrement dans son ventre.

« Tu m'interdis de sortir de la maison, mais si je suis enceinte, comment est-ce que je vais faire pour recevoir les soins adéquats, mh ? »
« Je t'y emmènerais et resterais avec toi tout du long. Il n'est plus question que tu quittes cet endroit sans surveillance. Tu portes mon enfant. »


Bill se redressa, sidéré.

« Tu viens de ... D-de me violer dans mon sommeil ! Comment peux-tu savoir que je suis enceinte ?!! »

Anis pencha légèrement la tête sur le côté, le visage et le regard, on ne peut plus sérieux.

« Je le sais, c'est tout. »

L'androgyne se détourna de lui et se dirigea vers la salle de bain.

« Ce n'est pas par là que tu vas pouvoir sortir. »
« Oh, je sais. »
Siffla Bill. « Je vais juste aller vomir de dégoût dans les toilettes de TA chambre avant de me retirer dans la MIENNE. »

Il claqua la porte derrière lui et la verrouilla rapidement, se laissant ensuite glisser au sol où il ne réussit plus à retenir ses larmes.

...

Un mois et demi plus tard ...

Il avait des nausées matinales et des envies alimentaires complètement démentes. Il perdait du poids et son ventre devenait dur et rond, encore une fois. Bill était à nouveau enceinte.

Il le cachait du mieux qu'il le pouvait, portant des vêtements larges et s'empêchant de filer aux toilettes toutes les dix minutes ou de manger du fromage enrobé de chocolat et de confiture en présence d'Anis. Il serrait sans cesse les dents et prenait sur lui, enfin, surtout sur sa vessie.

Johannes avait eu six mois à peine deux semaines après le fameux jour et toute la bande d'Anis s'était rassemblée dans la villa du rappeur pour fêter cela. Quand Bill, un bras enroulé autour de Johannes qui était confortablement installé sur sa hanche, avait voulu attraper une coupe de champagne, Anis l'en avait empêché. L'une des filles, Bill ne connaissait même pas son nom, l'avait vu faire et s'était exclamé qu'il se passait quelque chose. Si on pouvait réellement lancer des dagues rien qu'avec un regard, Anis serait mort sur le champ.

« Qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce qu'il se passe ?!! » Braillait la fille.

Bill avait serré les dents et rapproché son fils de lui. Johannes avait collé sa tête à son torse. Au grand bonheur de Bill, il n'acceptait toujours pas d'être trop longtemps dans les bras de son père.

« Bill est enceinte, donc je ne veux pas qu'il boive de champagne. »

Et le salopard qu'Anis était avait lâché 'la nouvelle'.
La fille avait hurlé dans les oreilles de Bill et avait posé une main manucurée sur son ventre encore plat.

« C'est pas vrai ?! » Pailla-t-elle. « Mais c'est génial ! Depuis quand est-ce que vous nous caché ça ?! »
« Ça fait deux semaines. »


Les regards d'Anis et Bill ne se lâchaient pas et l'androgyne se demanda comment cette fille n'était pas capable de détecter toute la tension qui planait dans l'air, surtout quand Johannes, un bambin de six mois s'en était rendu compte, lui, et c'était soudainement mis à pleurer. Bill eut vite fait de le consoler et quand après cela, il décida de quitter la pièce pour aller le coucher, Anis avait fait encore pire. Il avait annoncé leurs fiançailles. Devant tout le monde. À voix haute et avec un sourire réellement heureux sur les lèvres. Johannes s'était mis à pleurer encore plus fort.

Et c'est là qu'en était Bill à présent ; à pleurer sur son sort tout en surveillant son aîné d'un ½il tout en caressant la petite protubérance qu'était son second enfant du bout des doigts. Plusieurs fois déjà, Anis avait demandé à toucher son ventre. Bill avait dit non à chaque fois.

...

Grossesse : cinq mois.
J'ai du mal à me lever à présent. Mon ventre est énorme et je vais de la rétention d'eau, c'est horrible ! Mes chevilles et mes poignets sont sans cesse gonflés et je ne peux même plus jouer avec Johannes. Écrire et dormir sont mes seuls passe-temps.

Anis est beaucoup en studio ces temps-ci, alors il a engagé une nounou à temps plein pour s'occuper de Johannes à ma place. Rien que de l'écrire et mon c½ur se serre, je ne veux pas que cette femme me remplace dans son c½ur, mais je suis incapable de m'occuper correctement de lui pour le moment ...

Il me force à porter une bague de fiançailles même quand personne n'est là. Il a dit que si je la retirais ne serait-ce que pour dormir, il le saurait. Je la retire tout de même, elle me dérange, mes doigts aussi sont gonflés. On dirait des saucisses. Johannes aime les mettre dans sa bouche.

Un petit sourire apparut sur le visage fatigué et rondelet de Bill. Oui, il avait réellement pris beaucoup de poids, mais c'était meilleur pour le bébé, il fallait qu'il soit le plus à l'aise possible dès le début et là, Bill était totalement sûr qu'il l'était.

Une soudaine envie pressante se fit ressentir et il se leva avec difficulté avant de se diriger vers les toilettes dans la salle de bain adjacente à sa chambre et de se soulager. Puis il décida que d'aller voir son fils lui ferait du bien, alors il sortit de la pièce et traversa le couloir d'un pas lourd et lent. Anis avait exigé que Johannes et Bill soient séparés dès que la seconde grossesse de l'androgyne fut confirmée par un médecin. L'androgyne avait bien évidemment refusé, mais Anis n'en avait pas tenu compte, comme d'habitude. Il avait dit que si Bill le contredisait encore une fois, il le forcerait à dormir avec lui toutes les nuits. Bill s'était tu alors que les larmes lui montait aux yeux.

Bill poussa la porte de la chambre de son fils et sourit à la vue de la nounou en train de le sortir de son berceau. Johannes tourna la tête vers lui et lui fit un grand sourire tout en remuant les bras vers lui. L'androgyne s'approcha de lui et le prit dans ses bras tout en lui embrassant tendrement le visage.

« Bonjour Monsieur, j'allais justement le changer. »
« Je vais le faire Elisa, ne vous inquiétez pas. »
« Bien, Monsieur. »


La jeune femme lui lança un léger sourire avant de se retourner et de quitter silencieusement la pièce. Bill entreprit de changer son fils, puis il le posa à terre et Johannes eut vite fait de ramper vers son tapis de jeu. L'androgyne sourit, mais quand il voulut se relever, ses genoux lâchèrent sous le poids de son corps et il s'écroula au sol. Johannes se tourna vers lui, un regard inquiet sur le visage, mais Bill fut incapable de ne serait-ce que respirer correctement. Son c½ur battait la chamade et il avait l'impression que la peau de son ventre était encore plus tendue que d'habitude.

Il souffla longuement, tentant de régulariser sa respiration tout en frottant son gros ventre pour apaiser ses enfants. Oui, ses enfants. Bill était profondément convaincu qu'il n'y avait pas qu'un seul nourrisson là-dedans, ce n'était juste pas possible.

Il agrippa le bord du meuble se trouvant à côté de lui de sa main libre et continua à expirer lentement et longuement pendant plusieurs minutes, trouvant l'action nécessaire quand il sentit ses enfants lui donner des coups à répétition.

La porte de la chambre s'ouvrit soudainement et Anis fit son apparition dans l'embrasure de la porte alors que Bill serrait les dents sous l'intensité d'un nouveau coup. Le rappeur se rua vers lui et se pencha en avant, tendant ses bras pour l'aider à se relever.

« Je ne veux pas de ton aide. » Siffla-t-il.
« Que tu le veuilles ou non, c'est moi qui vais te relever. »

Anis enveloppant le corps de Bill de ses bras et le releva avec aisance, l'asseyant ensuite dans le rocking-chair de la chambre de Johannes. L'androgyne respirait toujours difficilement et quand il posa ses deux mains sur son gros ventre pour le masser gentiment, Anis attrapa un tabouret et s'assit en face de lui pour faire de même. Bill remua et le chassa sans grande conviction. Ses mains froides sur son ventre trop chaud lui faisaient du bien, même s'il ne l'avouerait jamais.

Il ferma les yeux et se concentra sur sa respiration et la pièce fut calme jusqu'à ce qu'un nouveau coup ne lui soit donné. Il serra la mâchoire et agrippa les accoudoirs du siège. Anis fronça les sourcils, mais continua de faire courir ses doigts sur la peau tendue.

« J-j'ai besoin ... J-j'ai besoin ... »

Il n'arrivait pas à finir sa phrase. Il était enceinte d'un connard, enceinte presque jusqu'aux yeux qui plus est, et il était tellement pris dans ses émotions qu'il n'arrivait plus à formuler une phrase entière.

Anis attrapa sa main et la serra doucement, l'inquiétude se dessinant partout sur son visage. Bill ne lui disait jamais de quoi il avait besoin. S'il le faisait maintenant, c'est qu'il avait réellement besoin de quelque chose.

« J-je suis tombé. » Lâcha-t-il en serrant la main d'Anis.

Le rappeur pouvait voir le regard triste et brillant dans les yeux de Bill et il lui embrassa les phalanges avant de hocher une fois de la tête.

« On va à l'hôpital. »

A sa grande surprise, Bill acquiesça et ferma les yeux, serrant encore un peu plus sa main dans la sienne.

...

Le ventre de Bill était couvert de gel inodore et incolore alors que la sonde le parcourait lentement. L'androgyne cligna plusieurs fois des yeux, très lentement. Il était tellement fatigué.

« Oh ! » S'exclama soudainement la gynécologue.

Bill tourna la tête vers l'écran et observa la femme toucher quelques boutons avant de fermer à nouveau les yeux.

« Messieurs, ce sont trois garçons ! » S'exclama-t-elle joyeusement.

Bill fondit en larmes sur la table d'examen.


Écriture : o7 Mai 2O1O
Publication : 21 Mai 2O1O

Notez cette MiniFiction ICI


...
...
Bael ® _____
...
...

Tags : Unexpected Pregnancies - Bael ®

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.207.223) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Forgive-Me-Os

    01/11/2010

    Oh nom de dieu 3 garçons o__________o

    Non mais Anis est un véritable connard dans cette fic O_O!
    Diju èé
    Grrr v_v

    C'est rare que je le hais mais la o__o ptdr

    Bon bon continuons la suite xD

  • perpetuelle-transition

    16/06/2010

    Okay je suis grave à la ramasse, et j'en suis désolé vraiment, ça fait super longtemps que je suis pas venue voir. Trois chapitres à commenter mais je suis motivée et puis ça me fait plaisir.

    Bon bah déjà d'un seul coup j'aime beaucoup moins Bushido. En plus d'être un abruti fini (je me suis retenue de ne pas l'incendier de jolies noms d'oiseaux) il m'a l'air d'avoir des idées, des opinions et des valeurs biens définis. Je comprend pas du tout le fait qu'il ai refait des enfants à Bill, si il voulait prouver qu'il a compris son erreur il aurait pu utiliser un moyen beaucoup moins radical et con. Je suis déçue de son comportement mais j'attendrai la fin de toute cette histoire pour pouvoir me faire un réel jugement sur sa personne.

    Par contre Bill je le plains trop, parce que bon se taper Bushido et l'avoir comme mari ça c'est le pied, mais quand on voit le caractère que monsieur Ferchichi a on déchante très vite.
    J'aime pas voir Bill soumis et faible comme ça, en plus trois garçons en une seule fois mais le pauvre quoi, j'ai mal pour lui. J'espère que tout s'arrangera par la suite.

    Merci pour ce superbe chapitre Guess

    Je t'embrasse

  • OS-by-Pops

    28/05/2010

    J'étais venue lire, sans avoir le temps de commenter.
    J'aime vraiment.
    Trois garçons? Dûr! Très dûr!
    Et j'comprends tellement Bill! Même si préférerais que lui pardonne à Anis, tout ça...

    Bref, Hâte de lire la suite.

    Xoxo.

    Pops.

  • BillTomfanfic91

    24/05/2010

    Putain...TROIS!!!
    Pauvre Bill...et Johannes qui a à peine un an, Bushido est vraiment une crevure sur ce coup là.

  • Billsaw

    24/05/2010

    Le Bushido de cette fic est un vrai salopard et egoiste
    il a violé Bill dans son sommeil, quel ma,nque de respect eprouve t-il pour Bill
    il ne se souci meme pas de la santé de Bill, qui a apporté un enfant il n'ya meme pas 6mois
    ça ne s'appelle pas l'amour, parce qu'il ne pense qu'a lui et a son bonheur , pas a Bill
    parce que si on fait une connerie on doit assumé , pas commettre une autre
    J'espere que Bill ne lui pardonnera jamais, sinon il serait trop naïf et Anis va en profiter.
    Sinon j'ai adoré lire cette suite, qui ne m'a pas laisser indifférente

  • EnvyDesire

    23/05/2010

    Pauvre Bill, j'ai vraiment de la peine =s ...

    -xx-

    Envy*

  • just-you-and-me483

    22/05/2010

    ho mon dieu...des triplées *___*
    Je sais que la façons dont Bu' s'y prend est horrible...
    Mais je ne peux pas m'empêcher de m'attendrir là...
    Et de m'inquiéter pour Bill aussi...
    Et puis merde...couper là c'est...pas correct quoi xD
    Je suis genre, hyper impatiente...ça tourne encore mieux que ça ne s'annonçait *-*
    J'aime, tu me rends dingues avec tout ça *____*

  • meilleursennemisth

    21/05/2010

    des triplés mince!!!!!
    O.O
    La suite!!!!!!!!!! Viiiittteeeee!!!!!!!!!!

  • You-Are-Inspiring-Me

    21/05/2010

    Ayayaaay *-*
    Pauvre Bill, le pauvre VENTRE de Bill ( qui doit contenir 3 bébé pendant 9 mois )
    Et pauvre de moi qui vais de voir attendre la suite !

  • nirvana-angelTH83

    21/05/2010

    ce n'est pas en agissant comme un butor que Bushido vas reconquérir le coeur de Bill
    il faudrais qu'il réalise que plus il le force plus Bill ce braque, c'est logique u_u
    lol là Bill va vraiment ressembler à un balaine échouée, 3 bébés!!! Oo
    moi j'aurais fais une syncope c'est sûr
    kissoux
    scratounette

Report abuse