......***** Chapitre o8...« The Gangsta Club »......




...
...


3 mois plus tard ...

Anis observait Bill à son insu.
L'androgyne était assis au sol en plein milieu du salon et dessinait des motifs inconnus à Anis sur ses jambes. Le henné contrastait vivement avec sa peau pâle et lui donnait un air mystérieux et insaisissable.

L'homme d'affaire posa son attaché-caisse au sol tout en dénouant sa cravate.

« Bonsoir Bill. » Le salua-t-il en entrant dans le salon.
« Bonsoir. » Répondit celui-ci sans lever les yeux de son travail d'orfèvre.

Anis s'installa dans le canapé juste à côté de lui et appela la bonne pour qu'elle lui serve un verre et leur amène le souper.

« C'est très beau. » Dit-il en touchant la tête de l'androgyne du bout des doigts.
« Mm. » Acquiesça Bill, la langue coincée entre les lèvres, un air concentré sur le visage.

Il se redressa légèrement quelques secondes plus tard et jeta un oeil à Anis.

« J'ai bientôt terminé. » Ajouta-t-il en hochant légèrement de la tête.

Son Maître sourit légèrement et accepta le verre de vin que la bonne plaça dans sa main.

« Fais à ton aise. »

Il attrapa la télécommande et alluma la télévision, ne regardant l'écran plat qu'à moitié alors que Bill était toujours incroyablement concentré à ses pieds.

« Tu as faim ? » Lui demanda-t-il au bout d'une dizaine de minutes.
« Un peu. » Murmura Bill.
« Ca va arriver. »

La Doll hocha vaguement de la tête, puis se reconcentra entièrement sur son travail, Anis le surveillant d'un oeil.

Une fois que le repas leur fut servi, Anis rejoignit Bill au sol et tous deux mangèrent le couscous avec les doigts (une nouvelle lubie d'Anis). Bill apprenait les coutumes berbères grâce à Anis et se surprenait lui-même à penser qu'il lui était à nouveau agréable de partager du temps avec l'autre homme.

Il y a trois mois de cela, il ne pensait même pas que cela puisse être possible un jour. Et pourtant, il habitait toujours dans cette même maison, portait toujours ces mêmes vêtements luxueux et mangeait toujours la nourriture délicieuse qui lui était servie par les domestiques de son Maître.

Bill soupira discrètement avant d'apporter un peu d'agneau à sa bouche. Les choses avaient changées, mais il n'était toujours pas convaincu qu'Anis avait changé, lui. Il ne l'avait pas touché, pas une seule fois. Il se contentait de l'emmener lors de quelques-unes de ses sorties publiques, le laissant tranquille le reste du temps.

Bill et Anis ne dormaient toujours pas dans la même chambre, mais l'androgyne savait que bientôt, très bientôt même, Anis lui demanderait à nouveau de se joindre à lui pour la nuit. Il l'avait déjà fait auparavant, mais Bill avait toujours refusé. Et étonnement, l'homme d'affaire ne l'avait pas forcé.

La télévision diffusait le journal parlé et les deux hommes regardaient distraitement le commentateur annoncer un crash d'avion, puis un sauvetage miraculeux. Ah, les médias, ils font toujours dans le sensationnel ...

« Tu veux du vin ? » Demanda Anis.

Bill le fixa quelques secondes avant de secouer doucement la tête, incertain de pouvoir refuser. Après tout, cela faisait déjà trois mois qu'il apprenait à dire non et il n'était pas certain du temps qui lui était encore accordé pour refuser des choses.

Anis acquiesça et baissa les yeux sur son verre en se resservant. Son assiette était vide et les deux premiers boutons de sa chemise étaient ouvert. Il avait une jambe pliée et son avant-bras reposait sur son genou de manière décontractée. Il se frotta distraitement le crâne et croisa le regard de Bill qui le détaillait attentivement.

« Mm ? » Le questionna-t-il gentiment.

L'androgyne cligna une fois des paupières avant de secouer doucement la tête.

« Non, rien. » Dit-il à voix basse.

Non, il n'y a rien du tout.
Anis était juste vraiment beau, voilà tout.

...

« Tu es sûr que tu as envie d'y aller ? » Demanda Anis le lendemain soir.

Il devait se rendre à un gala de charité et Bill avait proposé de l'accompagner.

L'androgyne hocha une fois de la tête en ajustant ses bagues.

« Oui, tu vas t'ennuyer si je ne viens pas. »

Anis sourit légèrement et leva les yeux au ciel.

« C'est vrai que ce n'est pas ce qu'il y a de plus amusant. »

Bill lui lança un petit sourire avant de passer un dernier coup de laque dans ses cheveux.

« Je t'attends dans la voiture. » Lui dit Anis.
« D'accord. » Lui répondit Bill sans se retourner.

L'homme d'affaire quitta la pièce et Bill reposa la bombe de laque sur la coiffeuse avant de s'y appuyer des deux mains en expirant un grand coup.

Peut-être n'était pas si prêt que cela en fait. Peut-être n'avait-il pas tellement envie d'y aller que cela. Mais il ne pouvait pas continuer à éternellement refuser tout ce qu'Anis lui proposait. Il était et resterait son Maître et Bill resterait sa possession jusqu'à ce que l'homme d'affaire ne veuille plus de lui. L'androgyne devait se souvenir de cela et faire avec.

Il observa sa reflet dans le miroir une dernière fois et satisfait du résultat, quitta la pièce pour se diriger vers le garage.


Écriture : 18 Mars 2O14
Publication : 18 Mars 2O14


...
...
Bael ® _____
...
...

Tags : The Gangsta Club - Bael ®

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.104.202) if someone makes a complaint.

Comments :

  • ya-oi-amour-decriture

    14/05/2016

    pas de suite?

  • nirvana-angelTH83

    12/04/2015

    Je rêve tant de retrouver tes cher écrits. Tu me manques énormément

  • fillietroz-patricia

    02/11/2014

    j'adore vraiment cette fic sa s'arrange pas entre eux un peu frustrant mais je suis sur qu'a la prochaine suite sa iras un peu mieux lol

  • Visiteur

    11/08/2014

    J'aime vraiment beaucoup cette histoire vivement la suite !

  • imaginelarry

    04/06/2014

    J'adore t'es écrit , j'ai du passer sur tout tes blogs pour ne pas en louper une miettes. J'espère vraiment que tu écrira la suite, je meurs d'envie de la lire. J'espère aussi que tu termineras aussi devinity car je l'aime aussi beaucoup. ^^

  • Dont-playwith-me

    25/03/2014

    Oh la la la une suite *-* j'adore ton ecriture tu ecris super bien et cette fiction est vraiment prenante *-* j'adore !

  • texte-libre

    20/03/2014

    j'adore vraiment cette "mini-fiction", j'adore ton écriture en général. il me tardait que cette suite arrive et elle ne m'a pas déçue comme d'habitude. Vivement la suite :)

  • nirvana-angelTH83

    19/03/2014

    J'ai tellement attendu cette suite qu'elle m'a parue très courte. C'est peut- être aussi parce que les choses ne ce sont pas vraiment arrangées entre eux, c'est frustrant. Vivement la suite.
    Kissoux

Report abuse